Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog du Comité
des sans papiers 59

Manifestation 
tous les mercredi
Place de la République 
à Lille, 18 heures 30


Régularisation
de tous les Sans Papiers!

42 rue Bernos
59800 Lille-Fives
csp59@wanadoo.fr

flyer-bonhomme.jpg








Pour commander
"La république à l'école
des Sans Papiers"...
adressez vos chèques
à IDM, 42 rue Bernos
Lille-Fives
(24 euros)















Présentation

Liens

20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 21:09

Le Préfet CANEPA a fait appel à ses laquais associatifs «Parce que des hommes y vivent», «Safia», «Voix de nanas», «Aida», «Emmaüs» et le Président Régional de la « Cimade » pour lancer sa nouvelle diversion médiatique criminogène. Au 60ème jour de la grève de la faim, le Préfet et ses valets associatifs n'ont rien d'autre que «l'établissement d'une liste de 150 noms pour un examen de situation au cas par cas (...), délivrance immédiate ... d'un document conservatoire attestant leur inscription sur la liste en attendant ... qu'une décision soit prise, pour les personnes qui seront régularisées, délivrance immédiate d'un document provisoire en attendant l'édition du récépissé de carte de séjour» (Communiqué du Préfet du 14/08/07).
Les réponses des grévistes de la faim sont les suivantes: «Les associations mentionnées n'ont rien à voir avec nous autres sans papiers; elles veulent monnayer notre souffrance, notre santé, notre vie pour le compte du Préfet, elles ne sont représentatives de rien du tout, n'ont aucune crédibilité, aucune légitimité»; «Ces associations sont des parasites mouchards»; «ces associations sont des serpents venimeux qui prolongent le sale boulot du Préfet inhumain»; Nous sans papiers grévistes de la faim n'avons donné mandat qu'au CSP59 de négocier une sortie de crise fondée sur notre régularisation, le Préfet doit savoir clairement qu'il a déjà détruit notre santé et qu'il lui reste maintenant qu'à nous assassiner».
Les ex-grévistes régularisés au nombre de trois, parmi lesquels deux ont fait 40 jours et le troisième 51 jours ajoutent: «Le Préfet nous a régularisés, nous avons arrêté notre grève de la faim et continuons de soutenir nos camarades, s' il ne l'avait pas fait pour nous serions encore et toujours en grève de la faim, alors ce qu'il a fait pour nous, il doit le faire pour tous les autres grévistes de la faim».
Ces propos des grévistes de la faim sont à compléter par les 8 grévistes de la faim sans papiers qui sont menacés d'expulsion au Centre de Rétention de Roissy: «Pour les associations traîtres qui complotent avec le Préfet CANEPA ne parlent même de nous, pour elles, nous , on n'existe même plus, donc elles sont d'accord pour expulser des grévistes de la faim, c'est criminel». Deux sont menacés selon les informations reçues d'expulsion ce 15 août 07 à 15h55 de Roissy vers Conakry.
Le CSP59 rend un grand hommage à ces grévistes de la faim qui, malgré les souffrances incroyables et inadmissibles qu'ils subissent, donnent une leçon de dignité, de morale, d'esprit d'unité et de solidarité dans l'épreuve de la résistance contre l'ignominie criminelle préfectorale. Les déclarations des grévistes de la faim sont l'équivalent du serment du jeu de paume de la grève de la faim fomentée et imposée par le Préfet CANEPA.
Ils font la preuve que la félonie, la trahison, la lâcheté sont des abjections bannies par l'humanité dans sa quête de la justice et l'égalité.
Le CSP59 appelle le Préfet a cessé ce jeu sordide et criminogène. Les pantins associatifs du Préfet doivent demander pardon aux grévistes de la faim.
Le CSP59 reprend donc une énième tentative pour une vraie sortie de crise en vue de la régularisation qui permette à la REPUBLIQUE de retrouver son honneur et de sauver des vies humaines.

Lille le 15 août 2007

Partager cet article

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans communiqués
commenter cet article

commentaires