Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog du Comité
des sans papiers 59

Manifestation 
tous les mercredi
Place de la République 
à Lille, 18 heures 30


Régularisation
de tous les Sans Papiers!

42 rue Bernos
59800 Lille-Fives
csp59@wanadoo.fr

flyer-bonhomme.jpg








Pour commander
"La république à l'école
des Sans Papiers"...
adressez vos chèques
à IDM, 42 rue Bernos
Lille-Fives
(24 euros)















Présentation

Liens

2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 18:42

Après 75 jours de grève de la faim, la préfecture avait fait des propositions aux sans papiers grévistes de la faim par le biais des partenaires associatifs du CSP59, MRAP et LDH, un engagement de «réexamen avec bienveillance» sur la base des critères de l’accord DELARUE du 17 juin 2004. Mais voilà que le dernier communiqué préfectoral annonce 6 rejets de grévistes de la faim, 8 renvoyés à la nouvelle commission. La préfecture considère aussi que «11 personnes ne pouvaient bénéficier du réexamen de leur situation ayant été éloignées du territoire ou résidant hors du département». (voir communiqué ci dessous déjà diffusé mais complété depuis)

 

Bref, après avoir usé d’exactions, de maltraitances contre des sans papiers grévistes de la faim à la grande satisfaction des partisans du parti fasciste, le FN, la préfecture cherche maintenant à se venger de l’échec que la résistance populaire des sans papiers et soutiens lui a infligé. Tous les moyens sont bons pour arriver à ces fins. Parallèlement aux arrestations ciblées des sans papiers actifs, la nouvelle loi préfectorale, c’est comme témoignent de plus en plus de sans papiers sur les propos et attitudes en préfecture : «ne venez plus au CSP59, n’allez plus aux manifestations et vous serez régularisés». C’est franchement du n’importe quoi fait au nom de la France et des français.

 

Et c’est la dénonciation de ces manquements à l’Etat de droit, aux «valeurs et principes républicains» et à tout ce qui fait que l’on aime la France que par milliers jeunes et moins jeunes sont venus massivement au concert de solidarité avec la résistance exemplaire des sans papiers et de leur CSP59.

 

C’est aussi en jouant que les groupes musicaux «Piece of Salam, Axiom, Les Blaireaux, Loïc Lantoine, Mon Côte Punk, MAP, Marcel et son Orchestre» s’inscrivent dans la résistance.

 

La résistance des sans papiers et soutiens durant l’été a fait échec à la répression et aux projets du Préfet.

 

Le concert géant d’hier fait échec aux stratagèmes répressifs et d’exclusion du CSP59 dont l’unique but est de rendre invisibles les sans papiers.

 

La présence massive de stands associatifs, syndicaux et politiques et les multiples contributions financières et matérielles au concert participent de la mobilisation populaire aux côtés des sans papiers.

 

Concert marqué par un état d’esprit civique, citoyen et républicain. En effet, de mémoire «réunir autant de personnes et pas un seul incident» avec en prime «une place nettoyée, propre, voilà une formidable leçon que les sans papiers et soutiens ont donné» selon des propos entendus à la fin du Concert. Il y a là un démenti cinglant aux mensonges propagés par Le Pen, repris par le gouvernement et la préfecture sur «ces sans papiers délinquants, voyous».

 

Un très grand bravo et un grand merci aux musiciens d’ajouter une dimension culturelle et d’animation à notre combat commun pour une société du vivre ensemble dans l’égalité et pour la régularisation de tous les sans papiers.

 

Bravo à la jeunesse qui confirme par sa présence la popularité toujours grandissante du combat social, citoyen, démocratique, anti-raciste et antifasciste des sans papiers.

 

Les milliers de pétitions rendues dans les urnes et les échos revendicatifs du peuple du Nord/Pas de Calais doivent être entendus par le Préfet, le Ministre et le Président de la République.

bandeau-csp-dimanche.jpg
source: Site de Philippe Revelli


http://www.philipperevelli.com/fr_sanspapconcert/index.html

Partager cet article

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article

commentaires