Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog du Comité
des sans papiers 59

Manifestation 
tous les mercredi
Place de la République 
à Lille, 18 heures 30


Régularisation
de tous les Sans Papiers!

42 rue Bernos
59800 Lille-Fives
csp59@wanadoo.fr

flyer-bonhomme.jpg








Pour commander
"La république à l'école
des Sans Papiers"...
adressez vos chèques
à IDM, 42 rue Bernos
Lille-Fives
(24 euros)















Présentation

Liens

21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 13:01
Armand de la Commission Juridique, à nouveau arrêté et mis en garde à vue: L'acharnement policier continue contre le CSP59!

«Le feuilleton sans fin des sans papiers», c'est le titre de l'article de 20 minutes du 19 février 08 qui fait la citation suivante : «C'est une procédure judiciaire peu fréquente, reconnaît le ministère de l'intérieur. Des investigations doivent encore être menées pour la faire aboutir». Et l'article de préciser plus loin : «une autre procédure pour 'trafic d'influence' a connu le même sort en décembre : placé en garde à vue 35h, le responsable de la commission juridique du CSP59 n'a depuis plus été inquiété».

En fait dès le lendemain le mercredi 20 février 2008, le CSP59 apprenait que des sans papiers étaient auditionnés dans le cadre de cette supposée procédure pour «trafic d'influence sur la préfecture». A nouveau il s'agit de savoir si «Armand couche avec les femmes, prend de l'argent pour régulariser», sauf que seule la préfecture a le pouvoir de régulariser (sic!).

Dans le même journal le Préfet Daniel CANEPA déclare « je n'ai rien contre ce comité»; Alors il faut croire que si il en avait vraiment contre le CSP59, sans papiers en lutte persécutés et militants qui sont arrêtés et mis en garde à vue seraient tous dans des cercueils ?!

Depuis juin 2007, et cela continue sans cesse, tout est permis contre le CSP59 et c'est cela que la Ligue des Droits de l’Homme, le MRAP, la CGT, la FSU, Sud, la CNT, le PCF, les Verts, la LCR, la Coordination Communiste 59-62, etc., ont démasqué avec force en dénonçant «des attaques convergents pour démanteler le CSP59, les intimidations, discrimination, répression, calomnie».

SUZANNE CALONNE, la mamie de 86 ans, a été aussi embarquée par la police ce matin suite à l'arrestation d’Armand.

 

Paru dans 20 Minutes le 19/02/08 :
Le feuilleton sans fin des sans-papiers

 
Mais où va l'enquête sur le comité des sans-papiers ? Selon nos informations, le récent placement en garde à vue du porte-parole et de trois militants du CSP59 n'a pas encore abouti. L'enquête porte sur des tracts présumés diffamatoires diffusés cet été par le comité des sans-papiers. D'après le parquet de Lille, une information judiciaire est bien ouverte à l'encontre du CSP59 «collectivement», suite à la plainte contre X de la ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, pour «diffamation et atteinte à l'honneur et à la considération de la police nationale».

Mais aucune mise en examen personnelle n'a été prononcée par le juge d'instruction. Et ce, malgré plusieurs perquisitions. «C'est une procédure judiciaire peu fréquente, reconnaît le ministère de l'Intérieur. Des investigations doivent encore être menées pour la faire aboutir.» Lesquelles? Emmanuelle Lequien, avocate du CSP, reste sceptique : «Les gardes à vue n'aboutissent sur rien car il n'y a rien à trouver.»

Une autre procédure pour « trafic d'influence » a connu le même sort en décembre : placé en garde à vue durant 45 heures, le responsable de la commission juridique du CSP59 n'a depuis plus été inquiété : «Il était facile de prouver que nous n'avions jamais touché d'argent pour aider les sans-papiers», explique-t-il. La Ligue des droits de l'homme dénonce «des attaques convergentes pour démanteler le CSP». «Je n'ai rien contre ce comité», a précisé le préfet du Nord Daniel Canépa, tout en lui refusant l'accès à la commission d'examen des dossiers de sans-papiers.

Partager cet article

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans communiqués
commenter cet article

commentaires