Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog du Comité
des sans papiers 59

Manifestation 
tous les mercredi
Place de la République 
à Lille, 18 heures 30


Régularisation
de tous les Sans Papiers!

42 rue Bernos
59800 Lille-Fives
csp59@wanadoo.fr

flyer-bonhomme.jpg








Pour commander
"La république à l'école
des Sans Papiers"...
adressez vos chèques
à IDM, 42 rue Bernos
Lille-Fives
(24 euros)















Présentation

Liens

14 avril 2008 1 14 /04 /avril /2008 16:19

La préfecture tente d'empêcher la marche nationale des Ch'tis sans papiers par la terreur!

Les témoignages s’accumulent sur les conditions d’arrestation de 4 sans papiers à la sortie de la réunion du bureau du CSP59 ce vendredi.

«Plein de policiers en civil et en tenue au métro Caulier» ; «plein de policiers au métro Fives, à l’extérieur aux alentours du local» ; «Les sans papiers noirs sont désignés directement par les policiers qui entrent dans le métro à Caulier, et font un contrôle d’identité» ; «Des sans papiers protestent dénonçant l’illégalité du contrôle interdit par la loi, ce qui permet à plusieurs d’échapper» ; «4 sont arrêtés et mis en garde à vue pour la nuit: Cissé N’Famara, Touré Sanoussi, Cissé Sana, Dansokho Sankoumba». Sur les 4, 2 sont relâchés le lendemain, Sankoumba et Sana et 2 autres sont toujours détenus, N’Famara et Sanoussi.

Ces témoignages sont corroborés par d’autres témoins dont plusieurs jeunes noirs selon lesquels «les policiers étaient excités à la gare Lille Flandres », des jeunes blancs « les policiers font le chiffre», des salariés de Transpole «les policiers étaient plein à Caulier, nous pensions que c’était pour les jeunes qui se donnent rendez vous pour se bagarrer parfois avec armes blanches, mais pas pour un contrôle au faciès de sans papiers». L’indignation des passagers du métro est légitime, le CSP59 les invite à l’exprimer pacifiquement, mais fermement à chaque forfait honteux comme la rafle raciste d’hier.

Le CSP59 demande aux salariés de Transpole de téléphoner au CSP59 dès qu’ils voient dorénavant une concentration suspecte de policiers en civil ou en tenue dans le métro. Le métro ne doit devenir une souricière pour traquer et arrêter les Ch’tis sans papiers.

Le CSP59 demande aux soutiens d’affréter selon leur disponibilité leurs voitures pour que comme hier les courageux Ch’tis sans papiers puissent rentrer paisiblement chez eux après les réunions et manifestations.

Cette semaine sera «chaude» parce que le Préfet CANEPA fera n’importe quoi pour empêcher la marche nationale des Ch’tis sans papiers.

Le CSP59 revendique la libération des 2 sans papiers raflés d’hier qui sont aussi des ex-grévistes de la faim. Le Préfet Canepa doit respect sa promesse écrite de «réexamen avec bienveillance» du mois d’août 07.

Honte à des expulsion comme celle de DIABY Mohamed Lamine à partir d’un «titre de voyage» raturé, caviardé par qui : l’Ambassade de Guinée? ou la Préfecture du nord ?

Au lieu de chasser les citoyens Ch’tis sans papiers comme des bêtes traquées et piégées, les populations Ch’tis dans leur ensemble attendent que soient mis fin aux bagarres avec armes blanches de groupes de délinquants dans le métro. Voilà ce que doit être le boulot normal d’une Préfecture qui se préoccupe de la sécurité des honnêtes gens et non détourner cela pour faire la chasse à l’étranger sans papiers qui luttent à visage découvert pour avoir le droit à la régularisation. C’est nul, petit et lamentable.


Le CSP59 appelle tous les sans papiers, tous les soutiens à une réunion ce lundi 14 avril à 18h au local et à la mobilisation le mercredi 16 avril à Place de la République à Lille.

Le Samedi 19 avril à 14h, tous ensemble pour marcher avec les 35 marcheurs de Place de la République à Lille à Seclin où la Mairie et l’UL CGT nous recevront : Première étape de la marche de Lille à Paris, du 19 avril au 10 mai!

Partager cet article

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans communiqués
commenter cet article

commentaires