Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog du Comité
des sans papiers 59

Manifestation 
tous les mercredi
Place de la République 
à Lille, 18 heures 30


Régularisation
de tous les Sans Papiers!

42 rue Bernos
59800 Lille-Fives
csp59@wanadoo.fr

flyer-bonhomme.jpg








Pour commander
"La république à l'école
des Sans Papiers"...
adressez vos chèques
à IDM, 42 rue Bernos
Lille-Fives
(24 euros)















Présentation

Liens

9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 17:34

Grève et occupation dans la restauration en Ile de France,
occupation et grève de la faim dans le 92
et marche de Lille à Paris des sans papiers :

Massifions la mobilisation visible pour la régularisation de tous !

 

«On est obligé de revoir notre politique de l'immigration. On ne peut rester sourds à la grève des salariés sans papiers. Alors même que le Medef et les fédérations patronales réclament leur régularisation. Le slogan simpliste : 'sans papiers égale dehors', c'est terminé». Ces propos de François Fillon, Premier Ministre, cité par le Canard Enchaîné, montrent qu'une brèche est ouverte par les sans papiers et soutiens dans le dispositif de «clandestinisation» de la fraction la plus précaire du monde du travail.

La peur recule face à la politique du chiffre et des quotas d'expulsions. Le raz le bol des suicides, des morts et des expulsions prend le dessus sur le terrorisme d'état sarkozien muni de la menace permanente des rafles, arrestations, pièges, traquenards qui défigurent le pays historiquement berceau des droits de l'homme.

«L'immigration choisie» apparaît de plus en plus aux populations, aux travailleurs légaux du pays pour ce qu'elle est :

un instrument politique électoraliste pour justifier l'injustifiable, à savoir mettre à la disposition du grand patronat français des hommes et des femmes, parfois des enfants comme main d'œuvre esclave discriminée par leur statut imposé de travailleurs illégaux;

 diviser par ce procédé raciste et xénophobe les travailleurs, les populations, opposer les différentes composantes du monde du travail ainsi segmenté en de multiples statuts, « fonctionnaires, CDI, CDD, Intérimaires, CNI, vacataires, contractuels, mi-temps, temps partiels, saisonniers, chômeurs, rmistes, sans papiers, etc.    

«L'immigration choisie » bafoue littéralement le droit de vivre en famille et le Droit d'asile ratifié par la France en ce sens qu'elle ignore l'existence de dictatures et des persécutions en plus des raisons économiques liées à la pauvreté et à la misère, au pillage des multinationales, illustrés par « les émeutes de la famine dans les pays du Sud» qui provoquent l'émigration subie.

Sarkozy et Hortefeux ont recyclé le racisme du lepénisme dans l'UMP en récupérant le rejet de massif de 82% des français de JM Le Pen le 6 mai 2002. Sarkozy et Hortefeux ont surfé sur ce vote salvateur pour récupérer l'électorat lepéniste. Sarkozy et Hortefeux font tout pour satisfaire cet électorat protestataire dont la colère est aiguillée contre l'immigration, notamment les sans papiers.

12 ans après la sortie de l'ombre des sans papiers, la France entière découvre aujourd'hui que les supposés «délinquants, les trafiquants, toxicomanes, mendiants, assistés, etc.» étrangers et sans papiers sont des travailleurs, qui cotisent à la Sécu, payent les impôts comme chaque français(e), mais n'auront jamais la retraite parce légalement qu’inexistant.

Les syndicats français, notamment la CGT qui organisent les sans papiers de la restauration en grève en région parisienne, assument complètement leur vocation de syndicats de tous les travailleurs quels que soient leurs statuts.

Les sans papiers dans les Collectifs auto-organisés, à l'instar de la marche de Lille à Paris des Ch'tis sans papiers du CSP59, des sans papiers des CSP92, 77, 12 occupants de l'église de Nanterre et de la CSP75 reprennent l'initiative contre la chasse à l'homme étranger du gouvernement.

La CNSP félicite la CGT et Droits Devant! de leur formidable initiative et rejette les accusations sarkoziste, lepéniste de «complicité entre syndicats et petits patrons des PME» à propos des grèves et occupations de la région parisienne. Le projet de loi proposé par les petits patrons des PME doit être complété par des dispositifs permettant aux sans papiers lui même, aux CSP, aux Associations et aux Syndicats de faire la demande de régularisation. Aux critères «contrats de travail et fiches de salaires avec vraies ou fausses identités» doivent s'ajouter aussi les attestations sur l'honneur d'autres employés, les promesses d'embauches, etc.

La CNSP demande à tous les sans papiers de déposer collectivement par les collectifs ou les organisations partenaires (associations, réseaux ou syndicats), mais jamais individuellement, les dossiers pour éviter le pièges, le traquenards du «cas par cas» arbitraire.

La CNSP soutient la proposition du CSP59 pour une manifestation unique et unitaire de tous les sans papiers, de tous les soutiens (associatifs, syndicaux, réseaux) et de toutes les associations de l'immigration régulière et des antillais le 10 MAI 2008 à l'occasion de la journée commémorative du crime contre l'humanité qu'ont été la traite et l'esclavage des noirs et de l'arrivée à Paris de la marche nationale des Ch'tis sans papiers du CSP59. Cette manifestation est dédiée à feu Aimé CESAIRE.

Sans Papiers, soutiens, sortons tous massivement pour créer le rapport de forces nécessaire pour obtenir la régularisation de tous !

Fait à Paris le 1er mai 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article

commentaires