Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog du Comité
des sans papiers 59

Manifestation 
tous les mercredi
Place de la République 
à Lille, 18 heures 30


Régularisation
de tous les Sans Papiers!

42 rue Bernos
59800 Lille-Fives
csp59@wanadoo.fr

flyer-bonhomme.jpg








Pour commander
"La république à l'école
des Sans Papiers"...
adressez vos chèques
à IDM, 42 rue Bernos
Lille-Fives
(24 euros)















Présentation

Liens

20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 23:39

Samedi 17 novembre à 15h des centaines de sans papiers, militants, soutiens se rendent à la Bourse du Travail de Lille, le portail est grand ouvert, mais les fenêtres et les portes des bâtiments sont recouvertes de planches de bois (voir photos) comme si les lieux étaient menacés d’un tsunami ou d’un cyclone, l’eau et l’électricité ont été coupées.

Ce sabotage du concert est décidé la veille par la Mairie de Lille alors que le déménagement des syndicats vers la nouvelle Bourse n’est pas achevé. C’est dire que dès lundi 19 novembre, le tsunami étant passé, la Mairie va « libérer » les lieux pour permettre aux syndicats de poursuivre leur déménagement.

Le CSP59 a demandé aux groupes musicaux de ne pas se déplacer de Paris, évitant par là des frais inutiles et a demandé que les organisations solidaires fournissent une sono-cd, un groupe électrogène, une tente pour remplacer les groupes musicaux Cordillera, Zep, Majid que nous remercions.

Ce sabotage du concert de la solidarité et de la fraternité révèle que « l’élite » politique, médiatique et CERTAINS syndicalistes restent encore imbue de préjugés colonialistes racistes évidents. En effet quel message nauséabond se cache derrière le fait de barricader les locaux si ce n’est que les travailleurs sans papiers « bamboulas, bougnoules, fourmis » sont des « délinquants, des voyous, la racaille » dont il faut protéger les bâtiments des « travailleurs français » ?

Rappelons que la Bourse du Travail a été un haut lieu en 2000, en 2003, en 2004 de lutte sociale, démocratique, anti-raciste, antifasciste des travailleurs sans papiers, qu’elle a été le haut lieu d’une fraternité et d’une solidarité entre les syndicats et le CSP59, que c’est là où à plusieurs reprises les travailleurs français, immigrés réguliers et sans papiers ont pu manifester leur ras le bol du poison de la division raciste et ensemble dénoncer cette « élite » politique, patronale, médiatique et intellectuelle décadente qui conduit le pays à la déchéance en l’offrant par leur irresponsabilité au fasciste du FN.

Rappelons enfin que DEPUIS 16 ANS TOUT LE MONDE SAIT QUE LE CSP59 DIT CE QU’IL FAIT ET FAIT CE QU’IL DIT, au contraire des promesses et engagements des politiciens de droite et de gauche à la solde des patrons qui ne sont jamais tenus.

Voilà pourquoi le CSP59 exige solennellement à la Mairie de Lille, à CERTAINS syndicalistes indignes du syndicalisme et au Préfet :

UN PEU DE RESPECT AUX TRAVAILLEURS BOUGNOULES, BAMBOULAS, FOUMIS !

Partager cet article

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans communiqués
commenter cet article

commentaires