Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Blog du Comité
des sans papiers 59

Manifestation 
tous les mercredi
Place de la République 
à Lille, 18 heures 30


Régularisation
de tous les Sans Papiers!

42 rue Bernos
59800 Lille-Fives
csp59@wanadoo.fr

flyer-bonhomme.jpg








Pour commander
"La république à l'école
des Sans Papiers"...
adressez vos chèques
à IDM, 42 rue Bernos
Lille-Fives
(24 euros)















Présentation

Liens

8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 16:14
Saïd Bouamama, militant du CSP59, négociateur désigné par les Sans papiers pendant la grève de la faim, est aussi convoqué par la brigade criminelle…

 

A QUI LE PROCHAIN TOUR ? 

C’était la question posée après les garde à vue de Armand de la Commission Juridique, de Roland Porte Parole et les auditions de Eva chargé dans le cadre de l’IDM de coordonner l’étude sur le devenir des sans papiers régularisés et de Christophe militant du CSP59 et du RESF.

Maintenant c’est Saïd qui est convoqué à la brigade Criminelle ce vendredi après midi dans cette affaire de plainte de Mme ALLIOT MARIE, Ministre de l’Intérieur «contre X pour diffamation et atteinte à l’honneur et à la considération de la police nationale» qui épingle «deux tracts du CSP59 du 16 et 17/08/07».

Doit-on continuer à demander à qui le prochain tour ?! Soyons nombreux les mercredis à 18h, Place de la République, telle est la réponse qui convient !

 

Mercredi 6 février : Jové Bové vient apporter son soutien au CSP59.

 
P1010748.JPG

P1010765.JPG

P1010772.JPG

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 17:51

Ci joint une pétition à photocopier et à faire signer dans les jours et semaines à venir Pour la régularisation des 56 sans papiers grévistes de la faim de l'été 2007. A faire circuler par mail également. Et à renvoyer une fois remplie au CSP59, 42 rue Bernos, 59000 Lille. D'avance merci ! 

signez la pétition en ligne sur le site de RESF:
http://www.educationsansfrontieres.org/?article11189#sp11189

 

Le communiqué de la préfecture du nord en date du 17/01/08 déclarant « Etrangers en situation irrégulière : clôture du dossier des grévistes de la faim de l'été 2007» est pour nous, citoyens et habitants du département du Nord, inacceptable.

Nous avons souffert des mauvais traitements que les courageux sans papiers grévistes de la faim ont subi durant cet été : baladés des hôpitaux, commissariats, centre de rétention à la rue, jetés à terre devant les hôpitaux, dispersés dans différentes villes du Nord, certains expulsés après avoir été soustraits à la justice alors que tous les autres ont été à plusieurs reprises libérés par le juge des libertés et de la détention, etc.

Nous sommes nombreux a leur avoir apporté un soutien lors de ces journées infernales et honteuses du mois d'août. Nous sommes des milliers a avoir exprimé par notre présence aux concerts et manifestations notre exigence de régularisation.

Nous regrettons et sommes déçus que la préfecture ne nous ait pas écouté.

Par notre signature nous réitérons notre demande : M. le Préfet doit régulariser les 56 grévistes, y compris les expulsés victimes d'une punition collective attentatoire aux droits de la personne humaine et indigne de la République et de notre pays.

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 22:46

  VENDREDI 8 FEVRIER 2008

à la MEP, 1 place Georges Lyon, LILLE

à partir de 18 h 30, entrée libre


1940-1945: Seule la classe ouvrière dans sa masse aura été fidèle à la France profanée!
Sarkozy utilise la mémoire de Guy Môquet
 
pour réviser l’histoire

et mener sa grande casse patronale

de nos acquis sociaux et démocratiques !

Le rôle de la classe ouvrière  dans la Résistance  pendant la Seconde Guerre mondiale par l’Institut d’Histoire Sociale de la Métallurgie CGT 59-62;

Le choix de la défaite des industriels et banquiers français et leur adhésion au pétainisme, par Annie LACROIX-RIZ, Historienne, Professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris VII - Denis Diderot;

L’héroïsme des Francs-Tireurs & Partisans M.O.I., ces immigrés qui combattirent et moururent pour la France  

Projection du film : « La traque de l’Affiche Rouge » de Jorge Amat et Denis Peschanski et intervention du CSP59 sur la chasse aux Sans-papiers…

Les falsifications de l’histoire dans les manuels scolaires et dans les médias, par le SDEN-CGT 59
2008-02-08-moquet.jpg

 

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 18:31

VENDREDI 11 JANVIER 2008  à 18H, 
Place de la République Lille
, Parvis des Droits de l'Homme,

A l’occasion des vœux du président Sarkozy aux corps constitués à Lille,


Pour dire :

Non à la répression policière et judiciaire contre le CSP59 !

Non à l'arbitraire et aux abus de pouvoir contre les militants du CSP59 !

Non au salissage des militant(e)s dont le «crime» est d'avoir des convictions !

Non au chantage préfectoral sur les sans papiers annoncés régularisés ! 
Non
à l'intimidation et à la prise en otage des sans papiers par la préfecture du Nord ! 
Non
 à la punition collective des sans papiers qui refusent la clandestinité imposée par l'Etat ! 
Oui
 au retour des expulsés, à la régularisation des grévistes de la faim, des sans papiers de la liste des 533!

  • Samedi 26 janvier 2008 : MANIFESTATION A PARTIR DE L'HÔPITAL DRON A TOURCOING 15H : Retour sur les lieux où les grévistes de la faim ont été jetés à la rue aux portes des urgences des hôpitaux pour dire merci aux populations et exiger la régularisation !
  • Samedi 16 février 2008 à 14h dans une salle de Lille (sous réserve): Appel à un forum témoignage public de près de 8.000 sans papiers régularisés en 11 ans de lutte après le scandale de la garde à vue d'Armand durant 35 heures sans présentation devant le juge d'instruction. 
  • Vendredi 8 Février 2008 à partir de 17h30 à la MEP, 1 PLACE GEORGES LYON A LILLE, métro république :

A l'initiative de la Région Métallurgie CGT en partenariat avec le SDEN CGT et LE CSP59

Thème: Guy Môcquet, Sarkozy et le patronat révisent l'histoire pour casser nos acquis sociaux et démocratiques !

Les métallos et les immigré(e)s dans la résistance et la résistance dans les manuels scolaires !

Projection d’un film sur la traque du Groupe Manouchian par la police de Pétain. Conférence avec Annie Lacroix Riz sur son ouvrage magistral : Le choix de la défaite en 1940 par les élites économiques et politiques !    

 

PS : LE SAMEDI 9 FEVRIER 2008, Le CSP59 est invité par les voisins français du local à leur mariage – Une délégation représentera le CSP59 aux festivités du mariage qui se déroulera dans le local du 42 rue Bernos.   

 

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
13 octobre 2007 6 13 /10 /octobre /2007 22:39

1961 : Le peuple Algérien lutte pour l’indépendance depuis novembre 1954. L’immigration algérienne en France soutient la libération nationale. Un couvre feu est imposé aux seuls algériens. Les travailleurs algériens à l’appel de la Fédération du FLN manifestent en famille pacifiquement. Une répression brutale sanglante s’abat sur les manifestants causant des centaines de mort : «La Seine était rouge de sang». Le Préfet de Paris auteur au nom de l’Etat du massacre s’appelait M. PAPON, celui là même qui dans le cadre de la collaboration avec l’occupant Nazi entre 1940 et 45 s’était livré à la chasse aux résistants et aux juifs.

 

cache-255x258-rafle-255x258-255x258.jpg
2007 : Une rafle préfectorale contre les occupants de la Chambre de Commerce Internationale de Lille déclenche la grève de la faim d’une soixantaine de sans papiers. Durant 75 jours les grévistes de la faim sont baladés des Commissariats aux hôpitaux et jetés à la rue, la brigade canine dans les hôpitaux, des perfusions arrachées, des personnels hospitaliers exécutants le diktat préfectoral, des insultes adressées aux sans papiers par certains policiers du genre «vous bramez comme des ânes tous les mercredis», «vous êtes des singes tombés de vos arbres», à ‘Elysée et au Quai d’Orsay un ambassadeur subit le chantage à la mort de grévistes de la faim dont 13 sont expulsés, des conférences de presse du préfet lui même qui jette en pâture des grévistes de la faim présentés faussement comme des «délinquants dangereux», le CSP59 calomnié, diffamé, des associations «humanitaires» bafouant tous les principes et mises au pas, etc. Le Préfet D. CANEPA, ci-devant ex-Secrétaire Général de l’actuel Président SARKOZY à l’époque Ministre de l’Intérieur a décidé par de telles exactions disproportionnées de vaincre les grévistes de la faim, d’écraser le CSP59 et de se débarrasser de l’accord DELARUE qui a permis durant 3 ans une relative paix sociale dans le département du Nord. Au plan national un Ministre HORTEFEUX annonce les quotas de 125.000 arrestations et décisions d’expulsion pour en exécuter 25.000. Résultats : 5 chutes de sans papiers cherchant à échapper aux rafles policières et le décès d’une sans papiers chinoise.

 

1927 : Des lettres de protestations signalent au Préfet de Fréjus un traitement  discriminatoire insupportable de la part de la hiérarchie militaire entre les soldats français et les «tirailleurs» africains. Les soldats ne reçoivent pas le même manger, ni les mêmes vêtements, etc. Le Préfet décide une visite surprise à la caserne des «tirailleurs» africains au moment du repas et constate la véracité des plaintes. Le Préfet décide par décret préfectoral l’égalité de traitement. Ce Préfet s’appelait Jean MOULIN, celui là même qui sera à partir de 1941/42 l’un des fédérateurs de la Résistance au nom du Général DE GAULLE l’homme de l’appel du 18 juin 1940.

 

Trois Préfets, trois attitudes différentes vis à vis des étrangers, de l’immigration à méditer pour combattre le racisme d’Etat et faire vivre le principe fondateur de la République : «les humains naissent libres et égaux en droit et en dignité». Le vivre ensemble dans l’égalité en dépend, c’est le sens du combat du CSP59.

Rassemblement mercredi 17 octobre à 18 heures, Parvis des Droits de l'Homme, place de la République à Lille!

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 14:35

Conférence avec le philosophe Miguel Benasayag - Projection du film de Robin Shuffield "Thomas Sankara, l'homme intègre"
«Dans les sociétés occidentales hyperformatées, l’idée même de conflit n’a plus de place. Les conceptions de la vie commune tendent vers l’intolérance à toute opposition. Le minoritaire doit se soumettre à la majorité et, de plus en plus, contestataires et dissidents semblent relever de l’«anormal». (…) Analysant les différentes dimensions du conflit –entre nations, dans la société ou au sein même de l’individu-, les auteurs mettent à jour les ressorts profonds de la dérive conservatrice des sociétés postmodernes. (…) Nier les conflits nés de la multiplicité, ceux dont la reconnaissance fait société, c’est mettre en danger la vie» (L’éloge du conflit de Miguel BENASAYAG et Angélique del REY, édition La Découverte, 2007).
7039.jpg
Le grave conflit qui a opposé durant 75 jours la soixantaine de sans papiers grévistes de la faim à la préfecture du Nord n’est-il pas révélateur des enjeux démocratiques posés par cet ouvrage philosophique ? En quoi le traitement répressif de la grève de la faim par le Préfet du Nord, au delà de l’aspect résistance des étrangers qui refusent la clandestinité imposée par les lois xénophobes, est-il une illustration éloquente du rejet des néo-conservateurs libéraux de toute opposition de la société civile à leur politique anti-sociale ? « L’éloge du conflit » questionne en effet le dérapage des néo-conservateurs qui cherchent la soumission par la force des mouvements sociaux et citoyens.
Au cœur du conflit majeur de cet été, il y a aussi la question du racisme d’Etat contre  l’immigration Africaine, les travailleurs africains avec ou sans papiers. Des mauvais traitements infligés aux grévistes de la faim cet été au mini incident diplomatique entre Paris et Conakry, ne retrouve t-on pas la question des rapports de soumissions, de pillage du Sud par le Nord, de l’Afrique par l’Europe ? L’assassinat de Thomas SANKARA, il y a 20 ans, le 15 octobre 1987, n’est-il pas une des conséquences de la lutte entre les forces politiques démocratiques qui s’opposent en Afrique même pour libérer les peuples africains du joug oppressif des Multinationales et des dictatures et pour développer l’Afrique, condition sine qua non de « l’arrêt de l’émigration » ?
Soyons Nombreux pour réfléchir, échanger dans l’action continue pour la régularisation de tous les sans papiers.

Premiers signataires : CSP59, Librairie l’Harmattan, Collectif Afrique, Les Indigènes de la République, Coordination Communiste 59-62, Mrap, CRI, Ldh, Cordillera, ATNF, AFPS etc.
Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 18:42

Après 75 jours de grève de la faim, la préfecture avait fait des propositions aux sans papiers grévistes de la faim par le biais des partenaires associatifs du CSP59, MRAP et LDH, un engagement de «réexamen avec bienveillance» sur la base des critères de l’accord DELARUE du 17 juin 2004. Mais voilà que le dernier communiqué préfectoral annonce 6 rejets de grévistes de la faim, 8 renvoyés à la nouvelle commission. La préfecture considère aussi que «11 personnes ne pouvaient bénéficier du réexamen de leur situation ayant été éloignées du territoire ou résidant hors du département». (voir communiqué ci dessous déjà diffusé mais complété depuis)

 

Bref, après avoir usé d’exactions, de maltraitances contre des sans papiers grévistes de la faim à la grande satisfaction des partisans du parti fasciste, le FN, la préfecture cherche maintenant à se venger de l’échec que la résistance populaire des sans papiers et soutiens lui a infligé. Tous les moyens sont bons pour arriver à ces fins. Parallèlement aux arrestations ciblées des sans papiers actifs, la nouvelle loi préfectorale, c’est comme témoignent de plus en plus de sans papiers sur les propos et attitudes en préfecture : «ne venez plus au CSP59, n’allez plus aux manifestations et vous serez régularisés». C’est franchement du n’importe quoi fait au nom de la France et des français.

 

Et c’est la dénonciation de ces manquements à l’Etat de droit, aux «valeurs et principes républicains» et à tout ce qui fait que l’on aime la France que par milliers jeunes et moins jeunes sont venus massivement au concert de solidarité avec la résistance exemplaire des sans papiers et de leur CSP59.

 

C’est aussi en jouant que les groupes musicaux «Piece of Salam, Axiom, Les Blaireaux, Loïc Lantoine, Mon Côte Punk, MAP, Marcel et son Orchestre» s’inscrivent dans la résistance.

 

La résistance des sans papiers et soutiens durant l’été a fait échec à la répression et aux projets du Préfet.

 

Le concert géant d’hier fait échec aux stratagèmes répressifs et d’exclusion du CSP59 dont l’unique but est de rendre invisibles les sans papiers.

 

La présence massive de stands associatifs, syndicaux et politiques et les multiples contributions financières et matérielles au concert participent de la mobilisation populaire aux côtés des sans papiers.

 

Concert marqué par un état d’esprit civique, citoyen et républicain. En effet, de mémoire «réunir autant de personnes et pas un seul incident» avec en prime «une place nettoyée, propre, voilà une formidable leçon que les sans papiers et soutiens ont donné» selon des propos entendus à la fin du Concert. Il y a là un démenti cinglant aux mensonges propagés par Le Pen, repris par le gouvernement et la préfecture sur «ces sans papiers délinquants, voyous».

 

Un très grand bravo et un grand merci aux musiciens d’ajouter une dimension culturelle et d’animation à notre combat commun pour une société du vivre ensemble dans l’égalité et pour la régularisation de tous les sans papiers.

 

Bravo à la jeunesse qui confirme par sa présence la popularité toujours grandissante du combat social, citoyen, démocratique, anti-raciste et antifasciste des sans papiers.

 

Les milliers de pétitions rendues dans les urnes et les échos revendicatifs du peuple du Nord/Pas de Calais doivent être entendus par le Préfet, le Ministre et le Président de la République.

bandeau-csp-dimanche.jpg
source: Site de Philippe Revelli


http://www.philipperevelli.com/fr_sanspapconcert/index.html

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
24 septembre 2007 1 24 /09 /septembre /2007 11:52

Dimanche 30 septembre à partir de 15 heures
Place de la République à Lille (Métro République)

pour la régularisation, contre les exclusions des Sans Papiers, mettons le préfet du Nord sous surveillance!

Get up! Stand up! De rock en rap, de chanson en slam... pour un dimanche après-midi de résistance festive et militante. La scène musicale du Nord se mobilise avec le Comité des Sans Papiers 59 et ses soutiens contre les expulsions et pour la régularisation des sans papiers. Suite à la grève de la faim menée cet été à Lille, le préfet du Nord s'est engagé à un réexamen bienveillant de leur situation d'ici la fin du mois de septembre. Nous attendons toujours la régularisation des 56 grévistes et le retour des 14 expulsés vers le Maroc et la Guinée.
    

flyer-recto2.jpg

Repost 0
Published by soutiensdu CSP59 - dans annonces
commenter cet article