Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog du Comité
des sans papiers 59

Manifestation 
tous les mercredi
Place de la République 
à Lille, 18 heures 30


Régularisation
de tous les Sans Papiers!

42 rue Bernos
59800 Lille-Fives
csp59@wanadoo.fr

flyer-bonhomme.jpg








Pour commander
"La république à l'école
des Sans Papiers"...
adressez vos chèques
à IDM, 42 rue Bernos
Lille-Fives
(24 euros)















Présentation

Liens

29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 17:35

Le CSP59 prend acte du communiqué officiel de RUSF-Lille en date du 16 avril 09 qui dit : « Nous, le RUSF, réaffirmons que la liste mail du RUSF est ouverte à l'envoi de mails pour ceux qui y sont inscrits. La proposition de communiqué relative à l'évacuation de la MDE contenait les termes : "les leaders (Roland Diagne, Armand...) selon nos sources demandent régulièrement argent et rapports sexuels en échange de papiers" diffamatoires. Nous récusons le contenu et la forme de cet envoi calomnieux ».

Le CSP59 est totalement solidaire de la plainte décidée par Armand de la Commission Juridique, autre victime de la diffamation, qui rappelons-le a été mis en garde à vue par la police sans mise en examen le 17 décembre 2007 et le 30 janvier 2008,  mot pour mot, avec le même contenu diffamatoire que l’envoi calomnieux à partir de la liste mail du RUSF.

Le CSP59 constate qu’il y a plus d’un an qu’Armand de la Commission Juridique du CSP59 a été mis par deux fois en garde à vue, que des dizaines de personnes (sans papiers, ex-sans papiers, militants) ont été interrogées et que depuis plus rien. Rappelons que le CSP59 déclarait dès le départ qu’il y avait là une volonté de salir après l’échec des tentatives multiformes de liquidation de la lutte des sans papiers du département du Nord.

Le CSP59 Note que les sans papiers présents à la réunion avec le RUSF-Lille ont demandé que celui-ci fasse des excuses publiques aux sans-papiers et aux militants diffamés et agisse dorénavant avec responsabilité.

Le CSP59 Considère que ce nouvel épisode de la lutte pour la régularisation pose la nécessité d’une réflexion contextualisée sur la question des rapports sans-papiers en lutte et soutiens et sur le rôle de la rumeur comme moyen de déstabilisation des luttes sociales. N’est ce pas Talleyrand, puis Goebbels qui disaient : « Mentez, mentez, il y aura toujours quelque chose qui en restera » ?!

Le CSP59 remercie les nombreuses et diverses manifestations individuelles et d’organisations de sympathie et de solidarité reçues à l’occasion de cette agression diffamatoire irresponsable contre le CSP59.

Partager cet article

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans communiqués
commenter cet article

commentaires