Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog du Comité
des sans papiers 59

Manifestation 
tous les mercredi
Place de la République 
à Lille, 18 heures 30


Régularisation
de tous les Sans Papiers!

42 rue Bernos
59800 Lille-Fives
csp59@wanadoo.fr

flyer-bonhomme.jpg








Pour commander
"La république à l'école
des Sans Papiers"...
adressez vos chèques
à IDM, 42 rue Bernos
Lille-Fives
(24 euros)















Présentation

Liens

23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 09:59

Ibou Touré n’est pas expulsé, il est ramené au CRA de Lesquin. Sans être présenté devant le juge, il témoigne par téléphone…

 

«Ils m'ont frappé, tabassé, le pilote a crié « arrêtez, vous allez le tuer », ils m'ont sorti de l'avion, ils m'ont tabassé encore, j'ai demandé un médecin, ils me l'ont refusé à Lesquin; ils ne m'ont pas présenté à un juge à la sortie de l'avion».

Voilà le témoignage dans un souffle de douleur de Ibou Touré au téléphone à 20h 30 ce mercredi 22 octobre 2008.

Des soutiens qui se sont déplacés jusqu'à Roissy, puis le CRA de Mesnil Hamelot ont vu entrer une ambulance après que des policiers leurs aient dit «qu'Ibou avait fait un malaise». Cette ambulance est sortie vide peu de temps après suivie d'une voiture immatriculée 59, celle qui, sans doute, ramenait Ibou au CRA de Lesquin.

Est-il besoin de commenter ce que nous ne pouvons qualifier que de pratiques monstrueuses d'un autre âge pour paraphraser Badinter, ex garde des sceaux, parlant des CRA.

Ibou est Ch'ti marcheur de Lille à Paris pour «rappeler à M. Sarkozy, le Maître du Préfet Canepa, que ce pays est une République qui a des valeurs, des principes démocratiques».

Doit-on comprendre que ce traitement dégradant est la réponse du «berger à la bergère», doit-on comprendre que parce qu'ils sont étrangers, tout est permis ?!

Ibou n'est-il pas simplement victime d'une punition qui prolonge l'acharnement préfectoral contre les sans papiers qui non seulement ont osé et osent afficher leur visibilité collective. Plus encore les sans papiers font la démonstration de leur civisme, de leur solidarité nationale en organisant un repas multiculturel de solidarité avec les sinistrés du sud du département victimes de la tornade ?! Cela est-il insupportable ?!

De nombreux citoyens ont exercé leur devoir de citoyenneté en appelant, en écrivant au Préfet, des élus du peuple l'ont fait, même un enfant de 9 ans a écrit au Préfet Canepa sur le départ pour la fonction de Préfet de Paris et d'Île de France, mais rien n'y fait, la seule réponse revancharde a été l'affirmation que «le seul souhait est de voir Ibou Touré en Guinée».

Et l'une des réponses au Préfet d'un soutien a été : «Nous, citoyens et élus, ce que nous souhaitons, c'est de voir Ibou jouer au foot avec Théo (l'enfant de 9 ans qui avait écrit au Préfet)».

Le CSP59 appelle tous les élus de gauche et de droite qui ont encore un grain de principe Républicain, d'humanisme, à réagir, c'est une question d'honneur pour ce pays, pour que cesse ce type d'acharnement préfectoral indigne de l'histoire républicaine de ce pays.

Libérez et régularisez Ibou.

Venez nombreux ce samedi 25 octobre à partir de 18h à la Halle aux Sucres au repas de solidarité avec les sinistrés de la tornade.

Partager cet article

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans communiqués
commenter cet article

commentaires