Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Blog du Comité
des sans papiers 59

Manifestation 
tous les mercredi
Place de la République 
à Lille, 18 heures 30


Régularisation
de tous les Sans Papiers!

42 rue Bernos
59800 Lille-Fives
csp59@wanadoo.fr

flyer-bonhomme.jpg








Pour commander
"La république à l'école
des Sans Papiers"...
adressez vos chèques
à IDM, 42 rue Bernos
Lille-Fives
(24 euros)















Présentation

Liens

8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 14:01

Samedi 25 octobre, 18 heures, salle de la Halle au sucre dans le vieux Lille

 

Pendant que les amoureux du sport suivaient les impressionnants jeux olympiques de Pékin, une terrible tornade s'abattait sur plusieurs localités du sud de notre Département Nord.

Des maisons et de nombreuses infrastructures ont été détruites, des habitants, des travailleurs ayant trimés durs pour obtenir à la sueur de leur front un toit, ont tout perdu.

Même si nous Ch'tis sans papiers sommes traqués et persécutés par la politique de chasse à l'humain étranger du gouvernement, même si nous sommes encore 27 grévistes de la faim et 30 marcheurs de Lille à Paris qui attendent toujours que le Préfet nous régularise.

Le malheur qui a frappé les populations sinistrées ne peut nous laisser indifférent en tant qu'étrangers sans papiers qui demandons à travailler et vivre ici dans l'égalité des droits et de dignité.

L'indifférence au sort des autres est une sérieuse menace pour la société;

il faut donc que l'adage qui dit que « c'est dans le malheur que l'on voit ses vrais amis » triomphe de l'égoïsme déshumanisant que propage la politique de la droite dure sous influence du racisme de l'extrême droite Lepéniste.

Voilà pourquoi nous sans papiers en lutte organisons cette soirée repas multiculturel à 5 euros :

- Afrique du Nord – Afrique au sud du Sahara – Thaïlande. 

Suivi de la remise au CSP59 du tableau du Camarade artiste Chilien HERIBERTO MENA.       

- Dès 15h, projection du film Sankara, l'homme intègre et Conférence – Débat. 

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 13:55

Commémorons le crime d’Etat du 17 octobre 1961 à Paris par le préfet collabo vichyste Papon !  18 heures Place de la République


Le 17 octobre 1961 des milliers de travailleurs immigré(e)s algériens manifestaient pacifiquement pour dire non à la guerre coloniale française en Algérie. L'Etat français avait décidé un couvre feu interdisant toute manifestation contre cette guerre qui a causé 1 million 500 milles morts algériens.

Ils étaient des milliers, des dizaines de milliers, hommes, femmes, enfants, en famille à marcher dans les rues de Paris sans se douter de la barbarie qui allaient s'abattre sur eux.

La répression sauvage et macabre abattu par la Préfecture de police dirigée par le Préfet Papon, ce vichyste collabo des occupants nazis, montrait que l'origine, la couleur de la peau, le faciès, la religion, le statut « d'étranger » demeurent aux yeux de certains gouvernants les critères racistes pour diviser le monde du travail. Ce pogrom raciste d'Etat reste dans l'histoire une des tâches les plus sombres de l'histoire de la France. « La seine était rouge du sang » des algériens manifestants disent certains écrits, mais jusqu'ici l'Etat français refuse de dire exactement combien « d'immigré(e)s » ont été assassinés.

Si hier les travailleurs immigré(e)s étaient mortellement discriminés pour les intérêts coloniaux des patrons français, aujourd'hui c'est la chasse à l'étranger travailleur sans papiers pour les maintenir dans les griffes de l'esclavage moderne du travail clandestin organisé par les patrons fraudeurs du fisc. culture africaine, asiatique et latino-américaine, la religion musulmane, la couleur de la peau, le faciès des immigrants sont désignés de fait comme des « menaces pour l'identité nationale française » dans un processus de « communautarisation » à peine voilée de la société en crise.

Les mouvements sociaux, les structures auto-organisées de l'immigration sont marginalisées, exclues et persécutées parce qu'il n'est pas concevable pour le pouvoir d'Etat que l'immigration soit reconnue dans ses droits citoyens et comme interlocutrice en tant que contre pouvoir à part entière dans une démocratie qui se respecte. La répression contre le CSP59 illustre parfaitement depuis le 15 juin 2007 ce constat objectif.

Laisser faire, c'est préparer le terrain pour que les organisations françaises soient elles mêmes victimes.

Or les forces fascistes et racistes tentent aujourd'hui de relever la tête en s'installant dans nos quartiers populaires pour préparer leur retour en force alors que s'estompe « l'effet Sarkozy ».

Voilà pourquoi, il est important que l'on se mobilise pour faire du 17 octobre 2008, le point de départ d'une jonction des sans papiers en lutte avec toutes les autres secteurs organisés du mouvement démocratique, anti-raciste et antifasciste.


SAMEDI 25 OCTOBRE A 15 H A LA HALLE AUX SUCRES DANS LE VIEUX LILLE - PROJECTION DU DOCUMENTAIRE : Thomas SANKARA, L'HOMME INTEGRE - CONFERENCE-DEBAT SUR LE THEME : DES TENTATIVES DE LIBERATION ET DE DEVELOPPEMENT AUX PIROGUES DE LA MORT DE L'EMIGRATION SUBIE - SUIVI DE LA SOIREE REPAS DE SOLIDAIRTE DU CSP59 AVEC LES SINISTRES DE LA TORNADE !

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
21 août 2008 4 21 /08 /août /2008 23:32

14 heures, place de la République : Départ de la marche vers Lesquin


« Oui, je cherche à séduire les électeurs du FN, j'irai même les chercher un par un, ça ne me gêne pas ». C'est l'un des derniers arguments de Nicolas Sarkozy en mars 2006 qui lui permet de prendre définitivement la tête des sondages face à ses adversaires dans l'élection qui le conduira à l'Elysée le 6 mai 2006. Dès le début de son quinquennat, il érige la politique de l'immigration au rang de priorité avec la création du Ministère de l'Immigration et de l'Identité Nationale. Il lance le concept d'immigration choisie et le fait adopter au Conseil Européen. Sur le terrain, se font des choses beaucoup sont plus concrètes. Un nouvel arsenal juridique toujours plus restrictif et de procédés encore plus répressifs sont mis en œuvre - traques, rafles, opérations « coup de poing », contrôles au faciès, interpellations des enfants dans les écoles, convocations-pièges au guichet des préfectures, enfermements, expulsions -. Pour de nombreux Soutiens Français de Sans-Papiers, c'est la première fois qu'on assiste en France à une répression des Sans Papiers qui évoque le sombre souvenir des persécutions antisémites des années 1940. Les divers procédés mis en œuvre  rappellent en effet la gamme des méthodes puisées dans les archives de l'époque de Vichy. Le discours de la droite décomplexée qu'incarne Nicolas Sarkozy est maintenant rodé : d'un côté, entretenir une animosité d'une partie de la population Française à l'égard des étrangers et de l'autre, maintenir un grand nombre de Sans-Papiers dans l'ombre du travail clandestin à la merci des patrons négriers.   

Cette manœuvre habile et pas toujours décelable, n'est en fait qu'un paravent d'une politique beaucoup plus agressive directement inspirée par les patrons des grandes entreprises multinationales. Pour eux, Nicolas Sarkozy incarne l'outil rêvé du retour à un mode de gouvernement autoritaire et ultralibéral. C'est le sens de la fête donnée au soir de son élection au Fouquet's à laquelle prennent part en majorité des capitaines d'industries, quelques proches des cercles mondains et des salons parisiens. C'est dans ces cercles élevés du pouvoir que se sont dessinées les politiques anti-populaires et antidémocratique du gouvernement Fillon-Sarkozy. 

Entre autres invités de cette soirée, Vincent Bolloré ami personnel du Président Sarkozy mais aussi et surtout membre éminent de la ERT en développé European Roundtable, en français Table Ronde des Industries Européennes. Beaucoup de citoyens honnêtes ignorent par exemple que toutes les mesures contre les chômeurs sont inspirées par des cercles tels que la ERT. C'est ce que révèle le rapport de la Table Ronde des Industries Européennes adopté par les chefs d'Etat et de gouvernement européen : « Les indemnités de chômage et les prestations sociales qui y sont liées, si on tient compte des interactions avec le système fiscal, finissent souvent par fournir à certains chômeurs un revenu suffisant qui les dissuade de travailler (piège du chômage) ou les empêche de travailler davantage lorsqu'ils ont un emploi à temps partiel ou mal payé (piège de pauvreté) ». (Second groupe consultatif sur la compétitivité, La compétitivité pour l'emploi, premier rapport au président de la commission aux chefs d'Etat ou de gouvernement, novembre 1997).

Table ronde des industries européennes : ERT, regroupant 50 grandes multinationales européennes, des secteurs clés tels que l'aéronautique, l'électronique, la chimie, les télécoms, le pétrole, à part la branche financière.

Dans cette logique, les associations qui s'opposent à cette politique représentent objectivement un obstacle au démantèlement des acquis des travailleurs avec ou Sans-Papiers,  conquis de haute lutte. Cela pose la question de la nécessité de la jonction des luttes de l'ensemble des travailleurs y compris des travailleurs Sans-Papiers. La CSP59 appelle l'ensemble des organisations démocratiques, syndicats, partis politiques, organisations de défenses des droits des personnes, au dialogue pour préparer des actions communes à la rentrée.

Le 14 août 2008

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 15:18

SAMEDI 5 JUILLET A 10H

Appel du CSP 59 à soutenir LE CH'TI SANS PAPIERS MARCHEUR DE LILLE A PARIS qui passe au TGI de Lille, avenue du peuple belge

 

 Jeudi 10 Juillet / 18 h à Roubaix

départ Métro Epeule-Montesquieu

arrivée hôtel de ville de roubaix (demande d'audience au Maire)

Pour que cesse les contrôles et arrestations au faciès à Roubaix !

 

Lille, Lundi 14 juillet,

appel du CSP 59 à suivre le défilé bâillonné-e-s,

comme le fait une fois par mois le Cercle du silence

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 22:56

Tous au TGI de Lille le mercredi 25 juin à 10 heures !


Rappelez vous la construction du nouveau CRA de Lesquin avait été présentée comme un acte «humaniste pour un accueil décent des sans papiers» (hommes, femmes, enfants, nourrissons). L'ancien CRA était défini comme «désuet, inconfort, inadapté, indigne». Et pourtant le voilà à ouvert «ouvert» pour accueillir 54 des 208 sans papiers qui ont failli brûler dans l'incendie du CRA de Vincennes.

Les sans papiers passent au TGI ce mercredi 25 juin 08 à 10h. Le CSP59 appelle à se mobiliser le plus massivement possible. Recevez aussi ce texte sur ce grave forfait de la politique irresponsable et haineuse de Sarkozy.  

 

Révolte et incendie au CRA de Vincennes :
Un pouvoir français irresponsable, dangereux, sourd et incompétent !  (Déclaration du Collectif National des Sans Papiers)

 

Un sans papiers Tunisien est mort au CRA de Vincennes. Selon plusieurs sources les sans papiers se révoltent et le feu détruit deux bâtiments du CRA. Ils seraient 280 sans papiers détenus au moment de l'incendie, 50 ne répondent pas à l'appel et 20 auraient été hospitalisés. C'est très très GRAVE !

Il y a quelques mois, la révolte s'était déjà manifestée au CRA contre la politique du chiffre d'expulsion qui produit des dossiers au réexamen bâclés : refus de rejoindre les chambres, grève de la faim, etc. La répression a été lourde : des expulsions manu-militari, etc.

La chasse à l'humain étranger remplace l'état de droit et pousse à des incendies dans le CRA de Vincennes qui ressemble à une tentative de « suicide collectif ». Les sans papiers ne sont pas des «chiens», des «souris», des «mouches» que le pouvoir Sarkozy écrase comme des «espèces nuisibles». A force de traiter ainsi des humains, le pouvoir irresponsable et dangereux pousse les humains à utiliser les armes du désespoir pour dire NON.

Voilà ce à quoi on assiste aujourd'hui. Et pourtant ce pouvoir sourd et aveugle ne peut pas dire qu'il n'a pas été averti. En effet, tous les gens censés, toutes les CSP, toutes les associations, tous les syndicats n'ont cessé de tirer la sonnette d'alarme pour dire : Halte à la politique criminelle du chiffre!

Mais rien n'y fait. Sarkozy, élu avec 2 millions de voix de différence, celles des électeurs de Le Pen le 21 avril 2002, n'a d'yeux et d'oreilles que pour cette minorité trompée et/ou raciste.

Résultat, l'incendie du CRA de Vincennes, les suicides, et autres actes de désespoir ne feront que se multiplier.

Mais ce pouvoir sans cœur, ni raison, n'en a que faire ! Seul compte les intérêts prédateurs des amis patrons de Sarkozy, ceux là même qui par leur pillage obligent les sans papiers qui en ont les possibilités d'arriver sur les rivages des pays industrialisés pour tenter d'y vivre par la sueur de leurs fronts.

Il est honteux et scandaleux d'accoutumer les préfets, les policiers, la société à l'indifférence face à la souffrance et les malheurs d'humains parce qu'ils sont étrangers, mais aussi de les habituer à considérer les étrangers comme des humains dangereux, nuisibles qui peuvent subir des mauvais et dégradants traitements dans l'indifférence.

La CNSP, qui a écrit récemment pour demander audience à M. Hortefeux pour lui dire justement que la politique actuelle conduit à des catastrophes et lui proposer une démarche de construction des dossiers, d'examens et de réexamens qui tiennent compte à la fois de la loi (même contestable dans son contenu) et de l'application intelligente et plus conforme à l'état de droit, revendique :

- la libération de tous les détenus sans papiers aujourd'hui transférés et éparpillés dans d'autres CRA ;

- leur régularisation pour traumatisme causé par une politique arbitraire et dangereuse ;

- la vérité sur les causes réelles de la mort du Tunisien de 41 ans ;

- l'organisation d'une vaste consultation de la société civile (CSP, CNSP, Associations, Syndicats, etc.) sur les drames causés par la politique irréaliste actuelle tout répression/expulsion ;

- le respect des droits des humains sans papiers ;

- l'abrogation de la directive Européenne de la honte qui transforme l'UE en prison pour étrangers ;

- Manifestons partout cette semaine pour exiger l'arrêt de la scandaleuse politique du racisme d'état en France. 

 

Fait à Paris le 23/06/08      

 

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 09:18

Pour que la France redevienne le pays des Droits de l’Homme…

 

Mardi 24 juin de 18h30 à 19h30
A Lille, Place de la République
A Roubaix, Grand Place
A Tourcoing, Grand Place
A Hazebrouck, Grand Place

 

Car nous refusons que chaque jour des personnes sans papiers soient arrêtées, mises en centre de rétention, expulsées. Nous refusons que soient appliquées en notre nom des décisions politiques qui broient des familles, des couples, des individus. Nous refusons que des hommes, des femmes, des enfants, subissent des traitements inhumains et dégradants.

Les cercles de silence sont à l’initiative du GRIAM (Groupe de Réflexion Interreligieux pour l’Aide aux Migrants), avec le soutien de la Pastorale des Migrants, la CIMADE, de l’Entre-aide de l’Eglise Réformée de Lille, LDH, MRAP, ACAT, RESF, Conseil de solidarité de Lille.

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 07:50

Le nouveau clip de nos camarades du Ministère des Affaires Populaires !
http://www.map-site.fr/


Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 11:50

Contre l’Europe-prison pour étrangers !

Samedi 14 juin à 14 heures, place de la République

 

Le projet de directive qui sera soumis le 18 juin, jour historique de l’appel du Général De Gaulle contre la collaboration pétainiste et l’occupation Nazie en 1940, prévoit l’emprisonnement pendant 18 mois d’un étranger pour simple présence sur le territoire d’un pays de l’UE.

L’Europe forteresse qui a déjà tué à Ceuta et Melilla prévoit la prison et l’expulsion des mineurs étrangers, des femmes enceintes, des personnes âgées, des victimes de torture, des persécutés qui demandent asile.

L’Europe prison barricadée prévoit aussi l’interdiction du territoire de l’UE pendant cinq ans pour les expulsés et cette expulsion pourra se faire dans n’importe quel pays que l’étranger ne connaît pas, notamment le pays de transit.

L’UCIJ et le Resf appellent à manifester contre cette directive de la honte qui transforme l’UE en une union des pays anti-démocratiques qui bafouent les droits humains dont les valeurs ont été proclamées en Europe il y a plus de 2 siècles.

La CNSP appelle tous les sans papiers, tous les collectifs de lutte des sans papiers à s’associer à cette protestation pour le vivre ensemble dans l’égalité entre tous les humains et tous les peuples.

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 23:40

Acharnement préfectoral ethniciste sur les sans papiers thaïlandais !

 

La chasse aux sans papiers thaïlandais continue. Deux Ch’tis marcheuses sans papiers thaïlandaises ont été à nouveau arrêtées. Les témoignages font tous états d’une traque à Roubaix par la PAF les ciblant particulièrement. La forte mobilisation des Thaïlandais(e)s dans les manifestations, les progrès notables pour maîtriser la langue française semblent être à l’origine de cette persécution ethniciste.

Il faut les terroriser pour les obliger à rester dans les griffes du travail clandestin de la sous traitance des Maisons de haute couture qui habillent certainement les instigateurs de la chasse aux thaîlandais(e)s. Les dossiers des marcheurs doivent être examinés par le Médiateur de la République. S’agit-il de la part de la préfecture de court-circuiter cela ?

Soyons nombreux au TGI pour dire non à la chasse aux humains étrangers.

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article
9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 17:34

Grève et occupation dans la restauration en Ile de France,
occupation et grève de la faim dans le 92
et marche de Lille à Paris des sans papiers :

Massifions la mobilisation visible pour la régularisation de tous !

 

«On est obligé de revoir notre politique de l'immigration. On ne peut rester sourds à la grève des salariés sans papiers. Alors même que le Medef et les fédérations patronales réclament leur régularisation. Le slogan simpliste : 'sans papiers égale dehors', c'est terminé». Ces propos de François Fillon, Premier Ministre, cité par le Canard Enchaîné, montrent qu'une brèche est ouverte par les sans papiers et soutiens dans le dispositif de «clandestinisation» de la fraction la plus précaire du monde du travail.

La peur recule face à la politique du chiffre et des quotas d'expulsions. Le raz le bol des suicides, des morts et des expulsions prend le dessus sur le terrorisme d'état sarkozien muni de la menace permanente des rafles, arrestations, pièges, traquenards qui défigurent le pays historiquement berceau des droits de l'homme.

«L'immigration choisie» apparaît de plus en plus aux populations, aux travailleurs légaux du pays pour ce qu'elle est :

un instrument politique électoraliste pour justifier l'injustifiable, à savoir mettre à la disposition du grand patronat français des hommes et des femmes, parfois des enfants comme main d'œuvre esclave discriminée par leur statut imposé de travailleurs illégaux;

 diviser par ce procédé raciste et xénophobe les travailleurs, les populations, opposer les différentes composantes du monde du travail ainsi segmenté en de multiples statuts, « fonctionnaires, CDI, CDD, Intérimaires, CNI, vacataires, contractuels, mi-temps, temps partiels, saisonniers, chômeurs, rmistes, sans papiers, etc.    

«L'immigration choisie » bafoue littéralement le droit de vivre en famille et le Droit d'asile ratifié par la France en ce sens qu'elle ignore l'existence de dictatures et des persécutions en plus des raisons économiques liées à la pauvreté et à la misère, au pillage des multinationales, illustrés par « les émeutes de la famine dans les pays du Sud» qui provoquent l'émigration subie.

Sarkozy et Hortefeux ont recyclé le racisme du lepénisme dans l'UMP en récupérant le rejet de massif de 82% des français de JM Le Pen le 6 mai 2002. Sarkozy et Hortefeux ont surfé sur ce vote salvateur pour récupérer l'électorat lepéniste. Sarkozy et Hortefeux font tout pour satisfaire cet électorat protestataire dont la colère est aiguillée contre l'immigration, notamment les sans papiers.

12 ans après la sortie de l'ombre des sans papiers, la France entière découvre aujourd'hui que les supposés «délinquants, les trafiquants, toxicomanes, mendiants, assistés, etc.» étrangers et sans papiers sont des travailleurs, qui cotisent à la Sécu, payent les impôts comme chaque français(e), mais n'auront jamais la retraite parce légalement qu’inexistant.

Les syndicats français, notamment la CGT qui organisent les sans papiers de la restauration en grève en région parisienne, assument complètement leur vocation de syndicats de tous les travailleurs quels que soient leurs statuts.

Les sans papiers dans les Collectifs auto-organisés, à l'instar de la marche de Lille à Paris des Ch'tis sans papiers du CSP59, des sans papiers des CSP92, 77, 12 occupants de l'église de Nanterre et de la CSP75 reprennent l'initiative contre la chasse à l'homme étranger du gouvernement.

La CNSP félicite la CGT et Droits Devant! de leur formidable initiative et rejette les accusations sarkoziste, lepéniste de «complicité entre syndicats et petits patrons des PME» à propos des grèves et occupations de la région parisienne. Le projet de loi proposé par les petits patrons des PME doit être complété par des dispositifs permettant aux sans papiers lui même, aux CSP, aux Associations et aux Syndicats de faire la demande de régularisation. Aux critères «contrats de travail et fiches de salaires avec vraies ou fausses identités» doivent s'ajouter aussi les attestations sur l'honneur d'autres employés, les promesses d'embauches, etc.

La CNSP demande à tous les sans papiers de déposer collectivement par les collectifs ou les organisations partenaires (associations, réseaux ou syndicats), mais jamais individuellement, les dossiers pour éviter le pièges, le traquenards du «cas par cas» arbitraire.

La CNSP soutient la proposition du CSP59 pour une manifestation unique et unitaire de tous les sans papiers, de tous les soutiens (associatifs, syndicaux, réseaux) et de toutes les associations de l'immigration régulière et des antillais le 10 MAI 2008 à l'occasion de la journée commémorative du crime contre l'humanité qu'ont été la traite et l'esclavage des noirs et de l'arrivée à Paris de la marche nationale des Ch'tis sans papiers du CSP59. Cette manifestation est dédiée à feu Aimé CESAIRE.

Sans Papiers, soutiens, sortons tous massivement pour créer le rapport de forces nécessaire pour obtenir la régularisation de tous !

Fait à Paris le 1er mai 2008

Repost 0
Published by soutiens du CSP59 - dans annonces
commenter cet article